Les chiens et chats de la Réunion vont pouvoir manger local. En effet, PetFood Run ouvre la première usine de fabrication de croquettes réunionnaise. Située à Saint Paul cette usine utilise les sous produits d’ un abattoir de volailles.

PetFood Run ouvre la première usine de croquettes pour chiens et chats de la Réunion

PetFood Run ouvre la première usine de croquettes pour chiens et chats de la Réunion

Ca y’est les chiens et les chats réunionnais vont pouvoir se nourrir sur le marché local avec des croquettes produites par PetFood Run à Saint Paul. PetFood Run a été crée par l’ Union Réunionnaise des Coopératives Agricoles et espère conquérir 50% du marché local des aliments pour animaux de compagnie. Ce marché estimé à quelques 12 millions d’euros est pour le moment alimenté à 100% par des produits d’importation. PetFood Run va dans un premier temps produire des croquettes sur le segment de l’alimentation premier prix. Cela pour se rôder avant de monter en gamme. La tâche ne va pas être aisée sur un marché ultra concurrentiel où la société va devoir se frotter aux poids lourds du secteur Nestlé Purina et Mars (Royal Canin).

Comment concurrencer Nestlé Purina et Mars?

PetFood Run mise selon les informations fournies par son directeur, sur des délais de livraison courts et des prix plus attractifs que ses concurrents pour prendre rapidement des parts de marché. Seuls les compléments servant à la fabrication des croquettes seront importés, les céréales et les viandes proviendront de la production locale. Le projet aura coûte 9 millions d’ euros et permis de créer 8 emplois. L’expertise technique pour la fabrication des croquettes provient d’un partenariat avec Neodis, un fabricant de petfood français.