Maisie Williams est actuellement au Japon pour alerter l’opinion sur les captures et les massacres de dauphins organisés dans la ville de Taiji. L’interprète d’Arya Stark dans « Game of Thrones » est une fervente militante de l’association Dolphin Project.

Maisie Williams lutte pour la liberté des dauphins

Maisie Williams lutte pour la liberté des dauphins

La jeune actrice Maisie Williams est très engagée. En plus de militer contre le harcèlement scolaire et le sexisme, l’interprète de la benjamine des Stark est devenue l’ambassadrice de Dolphin Project, une campagne lancée par l’écologiste Ric O’Barry pour lutter pour le bien-être des dauphins.

Maisie Williams lutte pour la liberté des dauphins

Maisie Williams lutte pour la liberté des dauphins

« Ces animaux traversent les océans. C’est ce qu’ils explorent tous les jours. Aucun aquarium ne sera jamais assez grand, profond ou excitant pour eux », a-t-elle déclaré vendredi dernier depuis Taiji.

Cette petite ville nippone est connue pour sa chasse annuelle aux dauphins au cours de laquelle des milliers de mammifères sont capturés. Ceux qui sont jugés inaptes à finir leurs jours dans un parc aquatique sont aussitôt massacrés. La localité est devenue la cible des associations depuis que le documentaire oscarisé The Cove (La baie de la honte) a fait connaître au grand public ces pratiques.

Maisie Williams lutte pour la liberté des dauphins

Maisie Williams lutte pour la liberté des dauphins

D’après Maisie Williams, le meilleur moyen de mettre fin à la capture et à l’abattage de dauphins est d’arrêter de se rendre aux spectacles aquatiques, comme ceux que l’on donne dans les parcs aquatiques comme SeaWorld.

Heureusement, des célébrités comme Maisie Williams se servent de leur influence pour faire cesser ces sévices cruels. D’autre stars, comme Brian May du groupe Queen, l’actrice Daryl Hannah ou Sting ont pris fait et cause pour les dauphins.