Le cimetière de Sarhento Mariano à Manille, aux Philippines est un lieu de recueillement mais pas seulement. C’est également le refuge d’une centaine de chiens errants.

Ashley Fruno ©Pasay Pups

Ashley Fruno ©Pasay Pups

C’est donc dans un cimetière que 150 chiens ont trouvé un peu de calme. Ces chiens martyrisés, abandonnés, malades ou affamés ont trouvé refuge dans cet endroit.

A Manille, les habitants n’ont pas la même conception que nous de l’animal de compagnie. En effet, certaines personnes ont des chiens mais ne les nourrissent que de temps en temps et les laisse vagabonder.

©Pasay Pups

©Pasay Pups

Lorsqu’Ashley Fruno a découvert cet endroit, elle n’en a pas cru ses yeux. La fondatrice de l’association Pasay Pups s’est rendu compte que malgré les malheurs qu’avaient subis ces pauvres chiens, ils étaient joyeux et très câlins. Ashley a donc décidé de leur venir en aide.

©Pasay Pups

©Pasay Pups

De nombreux bénévoles de l’association sont donc venus s’occuper régulièrement des toutous. Et ceux-ci sont ravis !

Quand ils voient arriver les bénévoles, ils sautent de joie, aboient et expriment leur bonheur. Ils sont nourrit, lavés, soignés, stérilisés. Puis ils sont câlinés et peuvent passer des heures à jouer.

L’association s’occupe également de sensibiliser les habitants à la condition animale. Cela passe par l’éducation des plus jeunes. Les bénévoles parcourent donc les quartier de Manille pour leur apprendre à s’occuper correctement de leurs animaux et à leur faire comprendre que ce sont des êtres vivants et sensibles et qu’ils peuvent apporter beaucoup d’amour et d’affection.

©Pasay Pups

©Pasay Pups

Et les efforts de l’association semblent porter ses fruits puisque les habitants commencent à mieux s’occuper de leurs chiens : ils les nourrissent, les lavent, les promènent et leur donne de l’affection.