Abandonner son animal de compagnie n’est malheureusement pas une chose rare en France. Pourtant interdit par la loi, certains n’hésitent pas à laisser leur chien attaché à un arbre sur une aire d’autoroute ou à laisser leur chat sortir de la voiture sans se soucier volontairement de son retour.

Quelles options pour mon animal pendant les vacances ?

Visites et/ou promenades

Pour les animaux indépendants, la  solution est qu’un proche (voisin, famille…) passe chez vous régulièrement afin de nourrir votre animal, nettoyer sa litière, le faire jouer etc. Cette solution se prête généralement plus aux chats qu’aux chiens.

Petsitter

Vous pouvez aussi faire appel à un pet-sitter pour cela.

Distributeur automatique de nourriture ou d’eau

Cette solution est idéale si vous avez un chat et si vous vous absentez moins d’une semaine

Certains de ces distributeurs sont connectés à votre smartphone pour voir la consommation en temps réel et pouvoir regarder et parler à votre animal grâce à une caméra micro.

Garde en famille

Vous pouvez également demander à l’un de vos proches de garder votre animal le temps de votre séjour. Il sera choyé comme un membre de la famille, dans un environnement qu’il connaît.

Garde à domicile

Homesitting

Si vous pensez que votre chien ou votre chat préfère rester dans son cocon, vous pouvez le faire garder à votre domicile en faisant appel à un petsitter. C’est une personne qui va s’occuper quotidiennement de votre animal, pour le câliner, le nourrir, le promener… 

Compter entre 12 et 20€ la journée en fonction de l’animal. 

Pet-sitting

Vous avez également la possibilité de laisser votre animal au domicile du petsitter. Les tarifs sont un peu moins élevés que le homesitting : aux alentours de 10€ la journée. 

Quel que soit le mode de garde pensez à bien respecter les étapes de sélection du pet-sitter : 

  • rencontrez-le avant toute prestation et posez-lui toutes vos questions ;
  • demandez-lui des recommandations de clients ;
  • rendez-vous à son domicile pour vérifier si son environnement de vie est adapté à votre animal (maison ou appartement, espace de jeux, cohabitation avec d’autres animaux ?…). 

Il existe de nombreux sites en ligne pour trouver un pet-sitter : animaute.fr, yoopies.fr, petsitoo.com, dogvacances.fr…

Votre vétérinaire pourra également vous orienter dans votre choix, pensez à le consulter.

A savoir !
Les ASV (Assistantes vétérinaires) peuvent également proposer ce genre de service de garde. Pensez à demander dans votre clinique vétérinaire. La garde à domicile par des pet-sitter ne peut être sur de longues durées.

Pension pour animaux :

Ce sont des structures tenues par des professionnels habilités à recevoir des animaux dans les meilleures conditions. Chats, chiens, lapins … vous pourrez y croiser toutes sortes d’animaux. Veillez donc à ce que votre animal soit sociable avant de le placer dans ce type d’établissement. Si vous avez un doute, il y a possibilité de faire un test d’une journée dans la pension choisie.

Certaines pensions vont vous demander que votre animal soit vacciné ainsi que les preuves. Pensez donc à faire ses rappels de vaccins avant de prévoir son séjour en pension.

Pour réserver un séjour en pension, vous trouverez de nombreux sites sur internet. Exemple : https://www.petbooking.fr/pension.

L’abandon en chiffres

100 000 chiens et chats sont abandonnés chaque année selon la SPA (Société Protectrice des Animaux). Un pic est malheureusement constaté durant la période estivale.

42 000 animaux sont recueillis chaque année par la SPA. 10 000 environ rien qu’en été.

30 000€ d’amende et 2 ans de prison : l’abandon étant un délit en France depuis 1978, voilà le risque qu’encourent les personnes abandonnant leur animal de compagnie. Ce délit est classé comme “acte de cruauté” au même titre que la maltraitance animale.

Une date clé contre l’abandon

26 juin : journée mondiale de lutte contre l’abandon initiée par Solidarité Animale et soutenue par de nombreuses associations. Elle a pour but de sensibiliser les propriétaires d’animaux à l’abandon des chiens, chats et autres animaux. Chaque année, elle se déroule symboliquement le dernier samedi du mois de juin, avant que les juillettistes partent en vacances.

Prendre un animal n’est pas un engagement à la légère : des changements au quotidien, des dispositions à prendre lors de vos absences … Pensez-y avant d’adopter pour éviter de les abandonner.

JungleVet vous souhaite de bonnes vacances à vous et à vos animaux !