Vous avez pris la décision d’adopter un chat dans votre foyer mais vous ne savez pas lequel choisir ? Vous souhaitez savoir si votre mode de vie ainsi que vos habitudes correspondent à votre futur matou. JungleVet vous donne tous ses précieux conseils pour savoir quel chat choisir.

Les mauvais critères pour choisir un chat

Adopter un chat n’est pas un acte anodin et il doit être bien réfléchi. C’est un nouveau compagnon qui rentre dans la famille, il faut en prendre soin, avoir du temps à lui consacrer, prévoir un budget mensuel pour son confort et également prévoir des solutions de garde si vous ne pouvez pas l’emmener avec vous.

Un chat ne s’adopte pas sur un coup de tête. Pensez à votre situation et posez vous les bonnes questions sur votre capacité à en prendre soin et à lui donner le confort nécessaire.

Vous n’imaginez pas le nombre de nouveaux propriétaires qui après quelques mois s’aperçoivent qu’un chat n’est pas fait pour eux ce qui peut conduire à de nouveaux abandons.
Pour en savoir plus sur le budget à prévoir pour un chat, consulter notre article sur notre site internet : https://adoption.univet.fr/

Chaton ou chat adulte ?

quel chat choisir ?

C’est bien sûr évident, les chatons sont très mignons. Cependant ils ne restent pas bébés éternellement et un chat vit en moyenne 15 ans. Ainsi, si vous adoptez un chaton, soyez conscient qu’il va vous accompagner pendant de longues années. De plus, celui-ci demande beaucoup de temps puisqu’il y a beaucoup de choses à lui apprendre et c’est une boule d’énergie qui ne demande qu’à jouer. 

A contrario, un chat adulte a déjà son éducation de faite. Il sera au quotidien plus calme.

Choisir un chat mâle ou femelle ?

En réalité, il n’y a pas de grande différence de caractère entre une chatte et un chat. Surtout après la castration du mal ou la stérilisation de la femelle, qui ont tendance à diminuer davantage la différence. En effet, après ces actes, les mâles marquent de moins en moins leur territoire avec un jet d’urine tandis que les chaleurs de la femelle disparaissent accompagnées des miaulements qu’elle avait tendance à pousser. 

La grande différence entre une femelle et un mâle est surtout la possibilité pour la chate d’attendre des petits.

Chat Européen dit « de gouttière » ou chat de race

La race du chat dépend surtout de vos préférences. Elle a cependant un impact sur son caractère.

Pourquoi choisir un chat Européen dit “de gouttière”

quel chat choisir ?

Les chats de gouttière sont ceux qu’on peut trouver le plus facilement et à bas prix ou gratuitement. Ils sont également ceux qu’on trouve le plus souvent dans les foyers, dans les refuges/associations, chez des particuliers ou dans la rue. 

Ils sont réputés pour avoir une meilleure santé ainsi qu’une plus grande espérance de vie que les chats de race.

En ce qui concerne leur caractère, ils sont imprévisibles et ce n’est qu’en l’adoptant qu’on le découvre. 

L’apparence des ces félins est également très variable. Effectivement, vous pouvez trouver des chats de gouttière totalement différents les uns des autres puisqu’il n’y a aucun standard physique. Ainsi, il en existe à poils long, poils courts, tigré, noir, roux, blanc … Il y en a pour tous les goûts. 

Pourquoi choisir un chat de race

quel chat choisir ?

Pour être considérés comme des chats de race, ils doivent obligatoirement être inscrits au LOOF (Livre Officiel des Origines Félines).

Les chats de race quant à eux rentrent dans des standards physiques. En effet, ils ont des critères physiques bien particulier mais également un caractère et un comportement défini

Les chats de race selon des critères physiques

  • Ceux à poils longs : le Himalayen, le Persan, l’Angora Turc le Norvégien, le Ragdoll, le Sibérien, le sacré de Birmani, le British Longhair, le Cymric et Le Maine Coon.
  • Ceux à poils courts : l’Oriental Shorthair, le Cornish Rex, le Singapura, le Devon Rex, le Snowshoe, le German Rex, le Bengal et le Savannah
  • Ceux à poils ondulés ou frisés : le Devon Rex, le Selkirk Rex, le Cornish Rex, le LaPerm et l’American Wirehair.
  • Ceux sans poils : le Sphynx, le chat Elf, le Donskoy, l’ukrainien levkoy, le Bambino, le Peterbald et le Kohana

Les chats de race selon des critères comportementaux

  • Ceux indépendants mais qui restent affectueux: Le Maine Coon, le Norvégien et le Sacré de Birmanie 
  • Ceux conviviaux : L’oriental, le Siamois et le Chartreux
  • Ceux calmes : Le Persan, le Somali, le Scottish Fold, le British Longhair et le Ragdoll
  • Ceux qui aiment jouer plus que les autres : Le Bengal et l’abyssin

Chat à poils courts ou à poils longs ?

Évidemment, la longueur du poils de votre futur matou a une importance puisque cela a un impact sur votre quotidien. En effet, les chats à poils longs ont tendance à perdre plus de poils. Cela demande ainsi un nettoyage plus fréquent de votre maison ou de votre appartement ainsi que de vos vêtements. De plus, ces félins ont besoin de plus de votre temps puisqu’ils peuvent avoir besoin d’un entretien et d’un brossage régulier.
Alors si vous souhaitez absolument adopter un chat à poils longs, soyez sur d’avoir du temps à lui accorder.

Cohabitation avec d’autres animaux

Vous souhaitez adopter un chat et vous possédez déjà d’autres animaux. Soyez prudent et mettez en place quelques règles pour que la rencontre se déroule convenablement. 

Dans un premier temps, renseignez vous sur le chat que vous allez adopter. S’entend-t-il bien avec les chiens ? S’entend-il bien avec les chats ? La réponse à cette question vous permettra déjà de vous faire une idée si la cohabitation est possible avec votre animal.

A SAVOIR
Sur Univet Adoption vous avez les critères comportementaux pour chaque annonce d’un animal afin de savoir s’il est sociable, s’il peut cohabiter avec d’autres animaux…

Dans un second temps, observez vos animaux. Votre chien a-t-il tendance à chasser les chats lorsque vous le promenez ? Votre chat a-t-il tendance à chasser les autres chats ? Si c’est le cas, il vaut mieux éviter de tenter une cohabitation entre eux au risque d’en faire des blessés. 

Pour arriver à faire s’entendre deux animaux, il faut avant tout passer par une phase de sociabilisation. Celle-ci peut durer plusieurs jours et va permettre aux animaux d’apprendre à se connaître et à s’entendre. 

Lors de la première rencontre, placez le nouveau chat dans une pièce fermée. Les deux animaux vont se sentir mutuellement à travers la porte. Vous pouvez également placer près des animaux une couverture avec l’odeur de l’autre animal. 

Une fois cette étape effectuée, vient le véritable moment de la rencontre. Mettez les deux animaux dans la même pièce, face à face, sans les tenir. Il faut qu’ils aient la possibilité de s’enfuir ou se cacher en cas de problème. 

Il est possible que les animaux aient des premières réactions montrant leur peur, comme des miaulements ou crachats de la part du chat. Mais laissez-les faire, ne les séparez pas tant qu’il n’y a pas de réaction mauvaise ou d’attaque. Pensez à toujours vous montrer rassurant pour ne pas les inquiéter davantage.

Cependant, dans le cas d’une attaque pouvant blesser l’un des deux animaux, séparez les rapidement et recommencez le processus plus tard. Si après plusieurs essais ils ne s’entendent toujours pas, ils ne sont alors pas fait pour vivre ensemble.

Afin de faciliter la rencontre, vous pouvez installer un diffuseur de phéromones apaisantes félines.

Retrouvez notre sélection de diffuseurs de phéromones apaisantes félines.

Une fois la période de sociabilisation terminée et que les animaux commencent à se tolérer, laissez les se découvrir davantage et se promener dans la maison. 

Quel est mon mode de vie, mes habitudes ?

Votre style de vie est un élément primordial qui doit être pris en considération pour choisir votre chat. En effet, si vous avez pour habitude d’être très occupé et de ne pas être souvent chez vous, il vaudra mieux choisir un chat qui apprécie d’être seul. 

Ainsi, les Maine Coon, les Norvégien et les Sacré de Birmanie par exemple, sont des races de chat idéals puisqu’il aime la solitude. 

En revanche, si vous êtes casanier et que vous souhaitez passer la plupart de votre temps avec votre animal, dirigez vous vers des races plus sociables : Persan, Somali, Scottish Fold, British Longhair, Ragdoll

Conseil : Vérifier la bonne santé de mon futur chat

N’importe l’endroit où vous adoptez votre félin, il est important de vérifier si l’animal est en bonne santé

Observez bien son apparence et son comportement et regardez si :

  • Ses yeux sont propres, clairs et qu’ils ne coulent pas;
  • Son nez est propre, froid, un peu mouillé, sans mucus et que sa respiration n’est pas sifflante; 
  • Ses oreilles sont propres et de couleur rose;
  • Il ne possédant pas de tâches de couleur noire et marron foncé dans le conduit auditif ou un écoulement cireux (signe de la gale);
  • Son ventre n’est pas enflé;
  • Il n’a pas de diarrhée en soulevant sa queue ou en regardant ses selles;
  • Il n’a pas de sang dans l’urine ou des urines peu abondantes; 
  • Il n’a pas de difficulté à marcher; 
  • Il a bon appétit.

Refuge pour animaux éleveur ou particulier ?

Pour adopter un chat ou un chaton vous pouvez passer par ces trois options  :

  • L’adopter auprès d’un particulier
  • L’adopter dans un refuge ou une association
  • L’adopter chez un éleveur

Adopter votre chat auprès d’un particulier

Adopter un chat auprès d’un particulier représente de nombreux avantages : 

  • Le prix : en effet, dans la majorité des cas, les particuliers proposent des chats ou chatons à l’adoption sous forme de don donc gratuit.
  • Voir l’animal dans son environnement  : ce qui vous permettra de vous rendre compte de son comportement et poser des questions au propriétaire.

A SAVOIR
En adoptant un animal auprès d’un particulier, vous aurez plus de chance d’adopter un chaton plutôt qu’un chat adulte

Vous avez également la possibilité de demander directement aux cliniques vétérinaires. Il arrive régulièrement que des chatons abandonnés soient emmenés en clinique pour effectuer les premiers soins. Dans ce cas de figure, ils vous contacteront pour proposer l’animal à défaut de le donner à un refuge.

Adopter votre chat dans un refuge ou une association

Vous pouvez retrouver des chats de tout âge, de toute couleur et de toute race, de quoi trouver votre bonheur. Dans tous les cas, les animaux présents dans les refuges ont besoin d’une famille en urgence qui saura leur apporter tout le confort qu’ils méritent.

Adopter un chat dans un refuge c’est souvent adopter un chat qui a été abandonné ou qui a grandi dans une autre famille. L’éducation est parfois à reprendre. Mais, il évoluera avec vous et s’adaptera rapidement à votre personnalité et votre style de vie.

Généralement, l’adoption d’un chat dans un refuge à un coût : entre 100€ et 200€ pour un chaton ou un chat correspondant aux frais vétérinaires dont il a bénéficié (stérilisation, identification, vaccination, etc..).

Si l’animal n’est pas encore stérilisé lors de l’adoption, un chèque de caution peut-être demandé.

Adopter un chat chez un éleveur

Les éleveurs ont tendance à proposer à l’adoption des chats de race. Si vous avez déjà défini la race de chat que vous souhaitez adopter et que vous ne l’avez pas trouvé chez un particulier ou en refuges/associations, nous vous conseillons de vous diriger vers un éleveur.

L’avantage est que l’éleveur pourra répondre à toutes les questions concernant l’animal puisque, dans la plupart des cas, ils sont spécialisés dans la race qu’ils élèvent.

Le coût d’un chat chez un éleveur est souvent plus élevé étant donné qu’il propose des chats inscrits au LOOF.

Lors de l’adoption, l’éleveur doit obligatoirement vous remettre les documents suivants :

  • L’attestation de vente
  • Le certificat vétérinaire (ou de bonne santé)
  • Le certificat de naissance (pour les chats de race)
  • Le certificat d’engagement et de connaissance des besoins spécifiques de l’espèce (pour les propriétaire adoptant leur premier animal)

L’adoption responsable avec Univet Adoption

Univet Adoption est une plateforme d’adoption créée à l’occasion de la journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie. Elle met en relation les propriétaires ne pouvant plus s’occuper de leur bête et les futurs propriétaires souhaitant adopter un animal. 

De plus, afin de faciliter l’adoption, le réseau vétérinaire Univet a créé l’offre Deuxième Vie. Elle permet à chaque adoptant d’un animal sur cette plateforme de bénéficier de la première consultation offerte chez un vétérinaire Univet.
Cliquez pour trouvez votre futur matou  https://adoption.univet.fr/