Lorsque l’on a un animal de compagnie et que l’on souhaite partir en voyage, il est impératif de bien s’organiser pour que les vacances se déroulent dans les meilleures conditions. Que vous partiez avec ou sans votre animal, vous devez en amont tout préparer : le déplacement, le check-up santé, un lieu de séjour adapté ou des solutions de garde dans le cas où il ne peut pas partir avec vous.

Organiser le départ en vacances avec son animal de compagnie

Les formalités administratives

Les pays au sein de l’Union Européenne (à l’exception de l’Irlande, de Malte et de la Finlande) possèdent une réglementation commune pour les chiens, chats et les furets

Le saviez-vous ?
Si vous possédez d’autres animaux qu’un chien, chat ou furet, référez vous directement à la réglementation du pays où vous vous rendez. De même pour les voyages à l’extérieur de l’Union Européenne, référez-vous à la réglementation du pays de destination.

L’identification

L’identification de votre chien, chat ou furet est déjà une obligation en France. Cette obligation est également présente lorsque vous voyagez à l’étranger. 

Ainsi, votre animal doit être identifié, soit par puce électronique, soit par un tatouage clairement lisible, s’il a été fait avant le 3 juillet 2011 et que vous pouvez justifier cette date.

Certains établissements peuvent demander un certificat d’identification pour réserver un séjour.
Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez nos articles : l’identification des chiots et des chatons et l’identification des chiens et des chats.

Le passeport

Pour tout déplacement dans l’Union Européenne avec votre compagnon, vous devez obligatoirement détenir un passeport européen pour animal de compagnie.

Établi par le vétérinaire lors d’une consultation, il permet de prouver que votre compagnon à quatre pattes est identifié et vacciné contre la maladie de la rage. Il regroupe également toutes les informations relatives à sa santé.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette maladie mortelle, référez vous à notre article La rage chez les chiens et les chats.

Ce passeport permet également de se rendre dans les endroits suivants : Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, San Marin , Suisse et Vatican.

Le check-up santé

Dans un premier temps, votre animal de compagnie doit être à jour dans ses vaccins. Plus particulièrement pour le vaccin contre la rage.

Le saviez-vous ?
Le vaccin contre la rage peut être réalisé qu’à partir de l’âge de 12 semaines, soit aux 3 mois de votre animal. Il prend effet 21 jours après l’injection. 

A cela, s’ajoute le vermifuge de l’animal qui est fortement recommandé et même obligatoire pour voyager en Irlande, à Malte et en Finlande. Ce dernier doit être fait entre 120 heures et 24h avant l’entrée dans le pays. Votre vétérinaire devra l’inscrire dans le passeport.

Le certificat de bonne santé

En ce qui concerne les voyages en dehors de l’Union Européenne, vous devez également vous procurer un certificat de bonne santé (aussi appelé certificat international). Celui-ci doit être établi dans les 7 jours précédant votre départ par un vétérinaire agréé par la Direction des services vétérinaires et indiquer que votre animal est apte à voyager.

Les accessoires à prendre pour les trajets

Comme pour vous, votre petit compagnon doit être équipé pour que le trajet soit le plus confortable possible et qu’il voyage en toute sécurité. 

Le point le plus important est la sécurité de l’animal. Assurez-vous qu’il ne puisse pas s’envoler en cas de frênnement sec ou que votre chat ne puisse pas se balader dans la voiture ou l’embarquement choisi au risque de devenir un danger pour les passagers.

Pour cela, vous pouvez opter pour ces différentes options : un siège, un harnais ou une caisse.

Les équipements pour chien pour les trajets

Il dépendent notamment de la taille de votre chien :

  • Pour les chiens de moins de 6 kilos (Yorkshires, Chihuahuas …) : un siège de transport ou un panier de transport devra être fixé sur la banquette avec une ceinture de sécurité.
  • Pour les chiens de plus de 6 kilos (Caniches, Cockers …) : un siège de transport doit également être installé sur le siège, et le chien doit être attaché par un harnais de sécurité.
  • Pour les grands chiens (Bergers Allemand, Labradors …) : l’idéal est de l’installer dans le coffre de votre véhicule, et de le faire voyager dans une caisse de transport pour chien par exemple avec une grille.

Pour attacher le harnais de sécurité à la voiture, vous pouvez utiliser une attache laisse sécurité.

Les équipements pour chat ou NAC pour les trajets en voiture

Le plus simple est de transporter votre petit compagnon dans une caisse de transport pour chat. Cependant, si vous ne choisissez pas cette option, vous pouvez également opter pour un harnais de sécurité. Celui-ci permet à votre chat de passer le trajet en toute sécurité, sans pour autant être enfermé dans une boîte. 

Pour nos amis les chats et les NAC, pensez à prendre pour eux aussi une laisse : laisse pour rongeur ou laisse pour chat pour qu’ils puissent, tout comme les chiens, se balader pendant les pauses. 

Pour le trajet avec notre NAC, nous vous conseillons de le mettre dans une cage de transport afin d’éviter qu’il ne s’enfuit. 

Pour préparer ce trajet et qu’il se déroule de la meilleure des manières pour votre NAC ou votre chat, commencez par l’habituer à sa cage quelques jours avant le départ afin qu’il y dépose son odeur et y fasse ses marques.

A savoir
– Nous vous déconseillons de mettre un animal dans un coffre n’ayant pas d’aération. Les températures peuvent être plus élevées et il peut rapidement manquer d’air.
– Faites attention à bien attacher la caisse de transport pour ne pas qu’elle se renverse pendant le trajet. Votre animal risque d’être excité et peut bouger beaucoup dans sa caisse.
– Plusieurs pauses seront nécessaires afin de permettre à votre chien ou à votre chat de se dégourdir les pattes ou faire ses besoins. Pensez également à lui donner à boire, surtout en période de fortes chaleurs. Pour cela, prévoyez des gamelles de voyage pliables et faciles à ranger.
– Évitez de mettre votre boule de poils au soleil.
– Ne laissez jamais votre animal seul dans la voiture, même à l’ombre. Un accident peut très vite arriver.

Les accessoires à prendre pendant le séjour

En plus des accessoires que vous avez emporté pour les trajets, vous allez également devoir préparer une petite valise comportant les accessoires nécessaires à votre compagnon pendant le séjour.

Pour les chiens

Il est évident d’emporter avec vous une laisse ainsi qu’un collier ou harnais pour les promenades. En effet, cette mesure est obligatoire dans certains lieux, renseignez-vous.
Si vous le souhaitez, vous pouvez accrocher une médaille sur son collier ou son harnais. Même si votre animal doit obligatoirement être identifié, il serait plus rapide de vous contacter dans le cas où votre chien prend la fuite, si vous avez noté votre numéro de téléphone sur sa médaille.

Prenez le matériel nécessaire pour qu’il puisse se nourrir et boire tel que sa nourriture habituelle, de l’eau mais également sa gamelle.

Pour dormir ou se reposer, n’oubliez pas de prendre son panier. Si celui-ci prend trop de place ou qu’il est trop imposant pour le déplacer, prenez tout de même un tapis ou une couverture pour qu’il ait un endroit douillet pour effectuer ses nuits.

Pour ses besoins, pensez à prendre des sacs à déjection (prix minimum d’une amende pour déjection canine : 35€).

Pour se divertir, vous pouvez embarquer avec vous ses jouets favoris.

Tout comme nous, les chiens peuvent aussi attraper des coups de soleil. Alors protégez le avec de la crème solaire pour chien.

Pour le sécher après les baignades dans la mer, prévoyez lui une serviette.

En cas de petites blessures, il est important de d’emmener avec vous une trousse de secours. Nous vous conseillons également de vous renseigner à l’avance sur les vétérinaires à proximité de votre lieu de vacances. Vous pouvez alors ajouter dans sa trousse de secours un papier avec les numéros de téléphone des vétérinaires.

Bien évidemment, vous devez ajouter dans sa valise, son carnet de santé à jour ainsi que son passeport pour les déplacements dans l’Union Européenne. 

Enfin, afin qu’il garde un poil soyeux, surtout après les sorties en mer, une bonne douche pourrait être appréciable. Ainsi, prenez lui du shampoing et une brosse spécial chien.

Pour les chats

accessoires gamelles chat

Les chats, quant à eux, ont besoin de moins d’accessoires que leurs confrères les chiens. 

Emportez avec vous ses essentiels tels que sa gamelle et sa nourriture.
Pensez également à prendre sa boite de transport pour sécuriser tous les déplacements ainsi qu’une laisse et un collier afin de lui permettre de découvrir son nouvel environnement sans prendre le risque de le perdre.

Pour les NAC

Ces animaux de petite taille sont généralement plus sensibles au stress. Pendant le trajet, du stress peut se rajouter à cause des secousses et du bruit. Ainsi, pour le rassurer, aménagez lui son petit cocon dans lequel il se sentira comme chez lui.

Lors du départ, déposez de la nourriture dans sa boite de transport ainsi qu’une serviette et un petit jouet qui pourrait l’occuper.

Pour son confort durant le séjour, aménagez lui un petit coin, loin du bruit, dans lequel il peut y rester pour dormir. Ajoutez-lui ses gamelles pour boire et manger, de la litière et ses jouets.

Votre petit animal va aussi vouloir découvrir les environs. Pour cela, une laisse pour rongeur accompagnée de son harnais vous sera utile.  

Le saviez-vous ?
Les petits animaux de compagnie ont tendance à craindre les températures très hautes et très basses. Faites donc attention à ce que cela ne l’impacte pas énormément.

Gérer le stress de l’animal

Les longs déplacements inhabituels peuvent engendrer du stress chez votre animal de compagnie. 

Pas d’inquiétude, pour éviter le développement de ce stress, nous vous proposons quelques solutions :

  • Éviter de communiquer votre stress à l’animal. Nous savons que le moment du départ peut également être une source de tension pour vous. Étant proche de vous, votre animal de compagnie ressent toute votre anxiété. Pour éviter cela, ne lui criez pas dessus, et comportez vous avec lui de la même façon que d’habitude. 
  • Utilisez des sprays apaisants pour animaux afin d’atténuer les réactions liées au stress.

Les activités à faire avec votre chien

Lorsque vous emmenez votre chien en vacances avec vous, ce n’est sûrement pas pour le laisser seul dans l’hébergement à attendre que vous rentrez.

Ainsi, pour connaître les endroits, logements, restaurants, ou activités où les chiens sont autorisés, JungleVet vous conseille le site EmmèneTonChien.com.

Les plages autorisées pour chien

La plage est l’activité idéale pour passer un bon moment avec votre chien. Cependant, elles ne lui sont pas toutes autorisées. Renseignez-vous à l’avance pour ne pas avoir de surprise pendant vos vacances.

Pour vous aider, vous pouvez retrouver la liste des plages autorisant les chiens en France ainsi que la liste des plages autorisant les chiens en Espagne.

Si vous souhaitez emmener votre chien à la plage, lisez notre article sur nos conseils pour amener son chien à la plage afin d’être renseigné sur les précautions à prendre pour que ce moment se déroule sans accroc.

Les visites de villes/village

Quoi de mieux que de visiter une nouvelle ville ou village avec son meilleur ami à quatre pattes à vos côtés. Il sera ravi de se balader à vos côtés et passer du temps avec vous.

N’oubliez pas de prendre sa laisse pour plus de sécurité ou dans le cas où vous passez dans des endroits qui interdisent les chiens non tenus en laisse.

Aussi, pour conserver la propreté de l’endroit visité, munissez-vous de sachets pour ramasser les excréments.

Les activités plus insolites

Si vous souhaitez faire des activités plus originales avec votre chien, nous vous conseillons de lire notre article sur les 7 activités d’été à faire avec son chien.

Organiser le départ en vacances sans son animal de compagnie

Ne pas emmener votre animal de compagnie en vacances avec vous est également une possibilité. Dans ce cas, vous devrez trouver une solution de garde.

Le saviez-vous ?
Plus de 100 000 animaux ont été abandonnés en France en 2021. Nous ne souhaitons pas que ce chiffre augmente. Si vous ne pouvez plus vous occuper de votre animal, choisissez l’option Deuxième Vie d’Univet.

Faire appel à son entourage

Commencez par demander aux personnes qui vous sont proches et qui aiment les animaux s’ils peuvent s’en occuper. Que ce soit un ami, un membre de la famille ou un collègue de travail, vous trouverez sûrement quelqu’un qui sera content de garder votre boule de poils. 

Si vous possédez un chat, un rongeur, un oiseau, un poisson ou un serpent, vous pouvez lui proposer de laisser l’animal chez vous pour que la personne choisie vienne directement le nourrir et le bichonner dans son habitat. Ce fonctionnement permet à votre animal de ne pas être déstabilisé par un gros changement qui pourrait lui engendrer du stress.  

Que votre animal passe le séjour chez vous ou dans le logement dans la personne choisie pour le garder, il sera primordial de bien lui expliquer les habitudes de votre petit compagnon. N’hésitez pas à les écrire sur un papier ainsi que de lui montrer les bons gestes à effectuer afin qu’il y ait le moins d’oubli possible. Nous vous conseillons également de préparer la petite valise de votre loulou comportant tout son nécessaire qui lui sera utile en votre absence : nourriture, accessoires, couchage, produits d’hygiène et jouets.

Le pet sitting

Le pet sitting consiste à faire appel à une personne afin de garder et prendre soin de votre animal en votre absence. 

Il existe trois types de pet sitting :

  • la visite à domicile par le pet sitter
  • la garde continue : le pet sitter s’installe dans votre domicile pendant votre absence
  • la garde chez le pet sitter (aussi appelé homesitting)

Ce mode de garde à un coût qui dépend notamment des prestations choisies. 

Plusieurs sites mette en relation des propriétaires d’animaux avec des pet sitter afin de vous faciliter la tâche et vous permettre de trouver la perle rare :

Pour en savoir plus, consultez notre article sur le pet sitting : un moyen de garde en plein essor.

La pension pour animaux

La pension pour animaux vous permet de faire garder vos compagnons par des professionnels habilités à en recevoir. 

Il s’agit du seul mode de garde réglementé et soumis à des contrôles par les services vétérinaires.

Pour ce mode de garde, vous déposez directement votre animal dans la pension et le récupérez à la fin du séjour.

Attention !
Les pensions sont des endroits où sont rassemblés plusieurs animaux. Assurez-vous que votre animal soit à minima sociable avant de le placer dans ce type d’établissement. En cas de doute, vous pouvez faire un test d’une journée dans la pension choisie.

Pour réserver un séjour en pension, vous trouverez de nombreux sites sur internet. Exemple : https://www.petbooking.fr/pension.

Pour en savoir plus sur les différents moyens de garde pour votre animal : https://blog.junglevet.fr/comment-faire-garder-chien-chat-pendant-les-vacances-lutter-contre-labandon

Alors, qu’attendez-vous pour partir en vacances !?