Stériliser ou castrer votre chat ou chaton n’est pas un acte qu’il faut prendre à la légère. C’est une décision importante qui implique des conséquences irréversibles.
Malgré tout, la castration de votre chat est un acte bénéfique pour des raisons de confort et de santé.

Différence entre castration et stérilisation du chat

Ce sont 2 procédés chirurgicaux qui ont pour conséquences de rendre votre chat ou chaton infertile.
Même si les conséquences sont identiques la stérilisation et la castration d’un chat ou d’une chatte ne sont pas deux interventions quasi identiques, il y a une nuance.

  • La castration est une ablation chirurgicale des testicules chez le mâle et des ovaires chez la femelle qui annule les fonctions hormonale et reproductrice de votre animal.
  • La stérilisation enlève la fonction reproductrice de votre chat ou chatte mais garde les fonctions hormonales.

Ainsi, la castration provoque donc systématiquement la stérilisation.

Pourquoi castrer ou stériliser son chat ?

Avant toute chose, il est important d’éclaircir un point. La castration ou stérilisation du chat n’est pas un acte barbare, contrairement à ce que certains pourraient penser. En réalité, vous permettez à votre compagnon d’avoir une vie plus paisible et équilibrée.

Tout d’abord, dans les deux cas, cet acte permet de prévenir ou d’empêcher le développement de maladies touchant les organes reproducteurs (tumeurs mammaires ou toute maladie d’ordre génital) et d’éliminer les risques d’infections graves de l’utérus (pyomètre).
On constate d’ailleurs que les félins n’ayant subi aucune intervention ont tendance à avoir une durée de vie plus courte.

Ensuite, ce type d’intervention permet d’empêcher les naissances non désirées. A savoir qu’une chatte peut avoir jusqu’à huit chatons par portée ! Beaucoup de nouveau-nés sont alors abandonnés en France, et finissent par errer dans les rues. Faire stériliser ou castrer son chat permet donc de lutter contre les mauvais traitements, les abandons et les euthanasies.

Contrairement à la castration, la stérilisation n’entraine pas de prise de poids après l’intervention.

En stoppant la production d’hormones, la chatte ou le chat castré se montre moins agressif et plus proche de son maître. On observe alors une réduction des mauvais comportements, tels que les marquages urinaires, les fugues, les miaulements intempestifs, les états de stress permanents ou encore les accidents avec d’autres chats.

A quel âge faut-il castrer son chat ?

Un chaton, mâle ou femelle, atteint sa maturité sexuelle à environ 6 mois. Il est recommandé d’effectuer l’opération dès la puberté, car votre petit compagnon pourrait ne pas perdre de temps !

Bien qu’il soit possible de réaliser cette intervention tout au long sa vie, il est préférable d’agir au plus tôt pour diminuer les risques de maladies.

Dans le contexte où la chatte viendrait d’avoir des chatons et que vous ne souhaitez pas que cela se reproduise, il est possible de l’opérer dans les semaines à venir. L’ovariectomie ne va pas couper la production de lait et les chatons pourront continuer à se nourrir.

Quels sont les inconvénients de la castration du chat ?

Il existe malheureusement quelques effets secondaires négatifs pour vos chats liés à la stérilisation ou à la castration.

De légers problèmes de santé peuvent être constatés chez le mâle. En effet, ils sont davantage exposés aux risques d’avoir des calculs urinaires et une obstruction des voies urinaires. Ce risque reste moindre, car il est peu fréquent et est le plus souvent observé chez les chats âgés.
Ensuite, on observe assez souvent une prise de poids importante chez le chat castré. Ce phénomène s’explique par la diminution de sécrétion de certaines hormones et la baisse de l’activité à la suite de l’intervention.

Conseil Véto
Nous conseillons vivement de surveiller le poids de l’animal régulièrement, et de réduire petit à petit l’apport énergétique de votre chat dès son retour en le nourrissant avec une alimentation adaptée.

Les différentes méthodes de stérilisation du chat

Il existe 2 types de stérilisation pour le chat : l’une est définitive, l’autre est temporaire.

La stérilisation ou castration chirurgicale : méthode définitive

La stérilisation chirurgicale est donc préconisé dans le cas où vous ne souhaitez pas que votre chat mâle ou femelle se reproduise.
Elle correspond à une ablation des ovaires (pour la chatte), des testicules (pour le chat).
Votre chat devra être mis à jeûn au moins 12h avant l’opération mais il peut continuer à boire. Cela permettra d’éviter les vomissements lors de l’anesthésie générale.
La castration chirurgicale est une opération standard (bien que plus lourde pour la chatte) et votre animal peut généralement sortir le jour même. La douleur ne dure en générale que quelques jours mais peut provoquer une modification du comportement de votre chat (comme être plus distant) durant cette période.

Surveiller bien votre animal durant les jours qui suivent l’opération.

Conseil véto
Eviter que votre chatte ne soit en chaleur le jour de l’opération pour éviter des risques de saignements post-opératoires.
Après l’opération nous recommandons de ne pas laisser sortir votre chat pendant 24h le temps que l’anesthésie ne fasse plus effet.
Coucher le au sol sur une couverture ou un panier mais pas en hauteur car il risquerait de tomber sous les effets de l’anesthésie.
Au moindre soucis (pas de retour de l’appétit le lendemain ou saignement anormaux) contacter votre vétérinaire.

La stérilisation chimique : méthode temporaire

Hormis la castration chirurgicale qui est définitive, il existe la stérilisation chimique. Elle se présente sous forme de pilule contraceptive ou d’injection à réaliser tous les six mois.
Cette technique est réservée aux propriétaires souhaitant faire reproduire leur chat plus tard. Les chaleurs des chattes sont arrêtées, mais le traitement peut être stoppé à tout moment.

Conseil véto
Attention, il est fortement déconseillé d‘utiliser cette méthode sur le long terme. Cela pourrait entraîner des effets secondaires parfois très graves, telle que les tumeurs mammaires ou encore le diabète.

Quel est le prix d’une stérilisation d’un chat ?

Les tarifs fixés par les vétérinaires sont libres. Le prix pourra donc varier selon le cabinet où vous réalisez l’opération.

En réalité, le prix dépendra surtout du sexe de vos animaux. Il faut compter en moyenne entre 60 et 80€ pour un chat, contre 110 à 145€ pour une chatte. Cette différence s’explique par la complexité de l’intervention selon que c’est un mâle ou une femelle. Le prix reste néanmoins le même peu importe l’âge de l’animal.

Les idées reçues pour ne pas castrer son chat

  • Certains ont tendance à croire que ce type d’opération modifie totalement le caractère de ces petites boules de poils. Pas de panique, vous allez retrouver le même chat à son retour. Cela atténue tout simplement certains traits de caractère, le rendant plus docile dans son comportement. Finalement, la seule chose qui change vraiment, c’est son comportement hormonale.
    Il est important de noter que le changement de comportement est quelque chose de très subjectif qui diffèrent selon les chats. et surtout la race.
  • Non, votre compagnon ne finira pas forcément obèse. La castration entraîne, certes, une prise de poids, mais il suffit d’agir vite. Dès son retour, mettez en place un nouveau régime alimentaire pour diminuer l’apport énergétique. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.