Vous avez trouvé un oisillon tombé du nid, un oiseau blessé ou simplement en mauvaise situation ? JungleVet s’allie à la LPO Paca et partage avec vous ses conseils pour savoir quoi faire si vous trouvez un oiseau.

Situation 1 : j’ai trouvé un oisillon, que dois-je faire ?

Il faut savoir que les oisillons, comme les humains, s’émancipent et aiment donc aller voir aux alentours du nid ce qui peut bien se passer. La plupart du temps, les parents ne sont pas très loin, à la recherche de nourriture par exemple, ou simplement en train de guetter d’éventuels prédateurs, comme vous par exemple !

Un jeune oiseau posé sur le sol de votre jardin n’est donc pas forcément abandonné. Surveillez pendant quelque temps son comportement et voyez si ses parents le rejoignent afin de commencer toutes démarches.

Oisillon dans les mains

Quelques conseils de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) de la région PACA :

  • Conservez vos distances et vérifiez si l’oisillon est blessé, en danger, s’il est seul.
  • Si l’oisillon sautille mais ne semble pas pouvoir s’envoler, ne faites rien. Il arrivera très rapidement à monter seul dans les hautes branches.
  • Si un danger est proche, essayez de le remettre dans son nid.
  • Si l’oisillon est en duvet ou peu emplumé, replacez-le dans son nid. Si celui-ci a été détruit, essayez d’en faire un rapide au même endroit.
  • Si l’oisillon est bien emplumé, presque volant, peut-être celui-ci a quitté son nid trop tôt. Laissez donc faire ses parents. Évidemment, s’il est dans un environnement dangereux (présence de chats, routes, etc.), essayez de le mettre en sûreté sur une branche par exemple, à proximité bien sûr du lieu où vous l’avez trouvé.

Le saviez-vous ?
Les oiseaux ont un odorat très peu développé, contrairement aux mammifères. De ce fait, toucher un oisillon n’entraînera pas son rejet chez ses congénères.

Oisillon de retour dans le nid

Comment replacer un oisillon ?

Souvent, les oisillons déjà bien plumés sont éparpillés par leurs parents dans l’environnement afin qu’ils puissent se nourrir. Dans ce cas là, mieux vaut ne pas les toucher, et laisser les oisillons à leur place.

Cependant, quelques fois un danger rôde dans le jardin comme un chat, il vous faudra donc le replacer dans son nid, en sécurité.

Pour ce faire, voici le matériel recommandé par la LPO Paca :

  • Un contenant (carton, cagette large, panier en osier…) à bords hauts (3 fois la taille de l’oiseau) ;
  • Une litière (papier journal, essuie-tout, serviette de toilettes…) ;
  • Une corde ou de la ficelle solide (vous pouvez en tresser une en entortillant plusieurs).

Suite à cela, placez la litière au fond du carton, accrochez la corde en forme d’anse de panier sur le dessous ou faites 4 trous en rectangle sur un côté avec une ficelle en bas qui ressort vers l’extérieur et une autre en haut pour ensuite encercler le tronc. Placez ensuite l’oisillon dedans, calmement, en essayant de ne pas l’effrayer.

Suspendez ce carton à une branche ou accrochez-le au tronc d’arbre le plus proche de l’endroit de la trouvaille. Ne donnez ni eau ni nourriture à l’oisillon. Ses parents devraient le retrouver rapidement et combler ses besoins. Comme vous ne pouvez pas rester toute la journée à attendre de voir si des oiseaux adultes s’approchent pour nourrir l’oisillon, vérifiez les fientes autour du nid improvisé. S’il y en a, c’est que ses parents viennent le nourrir régulièrement.

Certaines espèces nécessitent un équipement supplémentaire.

  • Les rapaces : buses, corneilles ou hiboux par exemple, ont des serres pouvant facilement vous transpercer la peau, pensez donc à porter un vêtement à manches longues. Attention également aux coups de bec.
  • Les oiseaux à long bec : hérons, cigogne, grèbes, cormorans, peuvent vous attaquer les yeux, portez alors des lunettes de protection.
Vous avez trouvé un oisillon hors du nid ? Voici quoi faire

Situation n°2 : j’ai trouvé un oiseau blessé, que dois-je faire ?

Avant toute chose, vérifiez que l’oiseau en question est bien en détresse. En effet, beaucoup d’animaux sont recueillis par les associations et centres de protection alors qu’ils ne nécessitent pas réellement de soins.

Assurez-vous donc qu’il soit blessé avant de le toucher : une aile pendante, des traces de sang, l’incapacité à tenir debout sur ses pattes … Pensez aussi que les oiseaux ont peur des hommes, de ce fait, un oiseau en pleine santé va s’enfuir, alors qu’un oiseau blessé va rester immobile ou va tenter un peu de se débattre.

Au même titre que pour les oisillons, il conviendra de placer l’oiseau blessé dans un carton mais pour ce faire, pensez à protéger vos bras avec des vêtements longs ainsi que vos yeux avec des lunettes. Placez le carton dans un environnement sombre afin de calmer l’oiseau. Ne l’exhibez pas à votre entourage, cela lui causerait énormément de stress supplémentaire. Ne lui donnez ni à manger ni à boire mais contactez la LPO la plus proche de chez vous.

TÉLÉCHARGER LE GUIDE DE LA LPO POUR SECOURIR UN OISEAU EN DÉTRESSE

Oiseau blessé

Quelques chiffres :

  • 7% : nombre d’oiseaux accueillis dans les centres LPO suite à une collision contre un objet fixe comme une vitre
  • 6% : nombre d’oiseaux accueillis suite à une collision avec un véhicule
  • 39% : nombre d’oiseaux accueillis en centre suite à une erreur de la part d’un sauveteur.

Maintenant, vous savez quoi faire si vous trouvez un oiseau dans votre jardin !